Toriyama et évasion fiscale

Cette histoire des Panama Papers n’en fini pas d’éclabousser un peu tout le monde. Mais, chose un peu surprenante, on y trouve le nom de l’auteur de manga à succès Akira Toriyama, créateur de Dragon Ball !

L’affaire a commencé lorsqu’une source anonyme a envoyé des millions de documents à un journal européen. Parmi ces documents, qu’il a fallu longtemps à analyser et éplucher, figurent les noms de nombreuses célébrités.

Parmi les noms connus on trouve donc Akira Toriyama. D’après les informations révélées par différents média cette semaine, Akira Toriyama aurait bénéficié de montages financiers pour échapper à l’impôt.

Une société-écran immobilière située aux Etats-Unis aurait été utilisée pour réduire les impôts du mangaka. Le investisseurs pouvait alors déclarer des pertes sur cette société pour réduire la somme dû.

Mais, quand on connait l’auteur de Dragon Ball, on a du mal à imaginer qu’il soit l’auteur de ce montage fiscal étonnant (car légal, bien que immoral aux yeux de certains).

Akira Toriyama a, en effet, toujours eu un rapport particulier à l’argent. On peut résumer en disant que cela ne l’intéresse pas. Il a donc rapidement confier la gestion de ses deniers et de son patrimoine à des avocats spécialisés. On peut donc faire le pari que l’intéressé n’avait strictement aucune idée de ce que ses conseillers faisaient avec son argent !

source