Comment fonctionne un allumage moto ?

Si vous avez une moto et que vous souhaitez en savoir plus sur son fonctionnement, le plus simple est de débuter par l’allumage.

L’allumage de la moto, c’est le dispositif qui permet à l’engin de démarrer. Autrement dit, sans allumage il est impossible de rouler !

Si on se contente parfois d’utiliser le kick-starter (wikipedia), il peut être utile d’avoir une vision d’ensemble pour prévenir et comprendre les problèmes qui peuvent toucher une moto.

Pour bien comprendre son fonctionnement, il faut se rappeler une chose : le moteur de la moto fonctionne à l’aide d’essence. Or, c’est le mélange air + essence qui permet au moteur à explosion (ou combustion) de tourner et faire avancer votre deux roues.

La principale question est donc la suivante : comment enflammer le mélange ?

piston d'un moteur de moto
Piston d’un moteur de moto : un élément essentiel

Le mélange air + essence est dans le cylindre et il suffit d’une étincelle ou flamme pour le faire brûler. C’est pourtant assez difficile à réaliser dans la pratique et c’est la raison pour laquelle, il a fallu imaginer différents systèmes de démarrage ou d’allumage au fil des ans.

La solution trouvée a été d’utiliser une batterie capable de fournir l’électricité nécessaire à la production d’une étincelle, puis d’utiliser un magnéto pour enfin arriver à l’allumage électronique qu’on connaît aujourd’hui.

De nos jours, l’allumage moto repose sur un principe simple : un composant électronique vient envoyer du courant capable de fournir « l’explosion » et l’énergie nécessaire pour faire fonctionner le moteur.

La bobine qui révolutionne le fonctionnement de l’allumage

On utilise de plus en plus des bobines d’allumage sur les motos actuelles.

Une bobine repose sur un principe simple : celui du transformateur. Il s’agit de fils enroulés les une sur les autres pour constituer une « bobine » de fil électrique. (on a souvent plusieurs enroulements, un primaire et un secondaire mais aussi un noyau en métal)

Ensuite, lorsque le circuit de courant du primaire est fermé, cela permet de produire un champ magnétique à l’intérieur.

On a alors une tension (énergie électrique) produite grâce au phénomène d’induction. L’objectif de la bobine est alors de créer une haute tension capable de générer l’étincelle qui viendra consumer le mélange air + carburant.

Le dispositif d’allumage d’une moto est donc un élément essentiel du fonctionnement de votre bécane. C’est donc tout à fait logique si des entreprises se sont spécialisées dans les allumages pour motos.

Allumage moto électronique pour plus de fiabilité

Morceaux de moteur de moto
Des morceaux du moteur d’une moto : voici ce qui arrive si on décide de démonter sa moto pour la réparer

La dernière évolution concernant le fonctionnement d’un allumage pour moto résulte de l’introduction d’électronique pour régler l’ensemble.

L’électronique a permis un réglage plus fin du courant, l’introduction d’un système anti parasite, la limitation de courant, la stabilisation de la haute tension ou encore la détection automatique de problèmes comme les courts-circuits ou un échauffement trop important.

Donc, l’électronique a permis de réellement fiabiliser les allumages de motos.

Nous sommes loin d’avoir fait le tour de la question puisqu’il existe de nombreux types d’allumage pour moto (dual coil, smart plug top coil, à double étincelle ou encore plug top).

Les mises à jour des techniques montre que l’allumage reste un des points centraux du deux roues et les fabricants, industriels et marques de motos, rivalisent de technique et d’ingéniosité pour fiabiliser ce composant essentiel.

Voici quelques livres qui pourront vous aider à y voir plus clair et à mieux comprendre votre moto :

Si vous avez les compétences nécessaires il peut aussi être intéressant de créer une entreprise dans l’univers de la moto.